• Rédaction
    Les propositions sont en général des sujets de débats. Le but étant de présenter et développer un argumentaire succinct sur le sujet. Exemples de sujet:
    • Pensez-vous que l'âge du droit de vote doit être réduit?
    • Pensez-vous que les cours d'histoire sont utiles à l'école?
    • Est-il acceptable qu'un présentateur télé gagne 500 fois le salaire d'un ouvrier de base?
  • Réflexion verbale
    La réflexion verbale est peut-être la partie la plus difficile de l’examen psychométrique. C’est en tout cas la plus déroutante. En effet, les questions sont assez diversifiées et testent des aptitudes très variées telles que l’étendue du vocabulaire du candidat ou sa capacité à résoudre des exercices de logique parfois très subtils. Voici une description des différentes questions.
  • Analogies

    Cet exercice propose un couple de mots en énoncé. Il faut trouver le lien logique existant entre ces deux mots et choisir, parmi les quatre propositions, le couple de mots dont le rapport se rapproche le plus des mots de l'énoncé. Nous conseillons de consacrer une minute par analogie. Cet exercice, contrairement au précédent, se travaille. Il existe des méthodes permettant de s'améliorer dans la résolution d'analogies.
    Exemple: Salle de sport : muscle
    1. laboratoire pharmaceutique : vaccin
    2. école : apprentissage
    3. aéroport : avion
    4. paradis : âme
    La bonne réponse est la deuxième car de même que la salle de sport peut être un outil afin de développer ses muscles, l'école peut être un outil pour développer son apprentissage.
    Remarques:
    • - L'ordre des deux mots est important
    • - On vous demande de trouver la réponse qui convient le mieux, autrement dit il n'y a pas de bonne réponse, mais seulement une meilleure réponse.
  • Phrases à compléter
    Cette partie de l'examen est sûrement la plus chronophage. Etant donnée l'importance de la gestion du temps dans l'examen psychométrique, nous déconseillons de s'attarder sur ces questions. Notre conseil est de consacrer 5 minutes pour les cinq questions et de revenir dessus à la fin si les questions n'ont pas été résolues. Il ne faut en aucun cas perdre son temps sur les phrases à compléter!
    Exemple:
    Je te _____ de venir au parc, car même si tu _____ chiens, _____, la plupart sont _____.
    1. déconseille / détestes les / ils y sont rares / soigneusement tenus en laisse
    2. déconseille / aimes / et qu’ils y sont nombreux / très affectueux
    3. conseille / ne veux pas rencontrer de / et qu’ils y en a beaucoup / en liberté
    4. conseille / as peur des / et qu’ils y sont nombreux / soigneusement tenus en laisse
    La bonne réponse est la quatrième car c'est la seule réponse qui donne un sens logique à la phrase.
  • Logique
    Il serait trop long de décrire tous les types de questions de logique, d'autant qu'il est toujours possible de créer de nouvelles catégories. Il existe un certain nombre de méthodes pour résoudre ce type d'exercice.
    Certains candidats ont naturellement plus de facilité que d’autres à résoudre ce type de questions.
    On consacrera entre 6 et 7 minutes à la réalisation de cette partie.
    Nous allons donner quelques exemples et les expliquer.
    Exemple 1
    • - Benjamin: « Yossi, tu mens tout le temps! »
    • - Yossi: « Ce n'est pas vrai! »
    Quelle proposition parmi les suivantes est forcément vraie ?
    1. Yossi ment
    2. Benjamin ment
    3. Les 2 mentent
    4. Aucune réponse n'est forcément vraie
    Ce type de question est ce qu'on appelle des questions mensonges/vérités. La bonne réponse est la quatrième, en effet la 1 et la 2 sont possibles mais pas nécessairement vraies!
    Exemple 2 Dans une école, chaque élève reçoit un casier. Dan, Yair, Daniel, Yaniv, Benjamin et Johanna ont choisi 6 casiers répartis en 2 étages de 3 casiers (voir dessin).
    1 2 3
    4 5 6

    Nous savons que:

    * Dan a choisi un des casiers du haut.
    * Yair a choisi un casier qui se trouve entre celui de Johanna et celui de Yaniv.
    * Johanna a le casier qui est sous celui de Benjamin.
    * Benjamin a le casier le plus à gauche de son étage.
    * Dan n’a pas le casier au-dessus de Yair.

    Qui occupe le casier numéro 2?
    1. Dan
    2. Yair
    3. Johanna
    4. Daniel
    La bonne réponse est la quatrième. En effet, les phrases 2,3 et 4 fixent les trois casiers du bas: Johana, Yair et Yaniv. La quatrième phrase fixe le casier en haut à gauche qui est celui de Benjamin. La dernière phrase nous permet de conclure.
    Il existe beaucoup d'autres styles de questions. Si vous avez des questions précises, vous pouvez nous écrire pour recevoir des explications.
  • Explication de texte
    Nous conseillons de résoudre cet exercice en 6 à 7 minutes. L'exercice est composé d'un texte et de questions s'y référant. C'est souvent l'exercice le plus abordable de la partie verbale de l'examen. Si ce petit aperçu du contenu de la partie verbale de l'examen psychométrique n’a pas suffi à satisfaire votre curiosité et si vous désirez obtenir plus d’informations, vous êtes invités à nous contacter.
  • Réflexion Quantitative
    La partie portant sur la réflexion quantitative (généralement désignée sous le nom trompeur de « mathématiques ») peut être partagée en 3 sous-parties : arithmétique, problèmes algébriques et géométrie. Vous trouverez ci-dessous un bref exposé des principaux types de questions posées dans chacun de ces domaines.
  • Arithmétique
    Un premier type de questions porte sur la théorie des nombres. Pour répondre à ces questions, il est nécessaire d’être à l’aise avec les fractions, les règles de parité et de divisibilité ; de savoir ce qu’est un nombre premier et de connaître les notions de PGCD et de PPCM.
    Exemple : « La multiplication de deux nombres consécutifs n’est jamais… »
    1) Un nombre premier
    2) Paire
    3) Positive
    4) Aucune réponse ne convient
    Solution : Pour répondre à cette question, il faut procéder par élimination. La réponse 1) est fausse car 1 et 2 sont des nombres consécutifs, et leur produit est égal à 2, qui est un nombre premier. Ce même exemple permet d’éliminer la réponse 2), car le produit de 1x2 est pair. Il permet aussi d’éliminer la réponse 3) car le produit de 1x2 est positif. La bonne réponse est donc la réponse 4).
    Les rébus algébriques sont des équations dans lesquelles certains chiffres ont été remplacés par des lettres.
    Exemple : «AB x AB =169 . Que vaut (A+B)2 ? »
    1) 13
    2) 4
    3) 16
    4) 169
    Solution : Attention ! Dans ce type d’exercices, AB ne signifie pas A X B. A est le chiffre des dizaines et B le chiffre des unités. 132=169. En conséquent, AB=13, c'est-à-dire A=1 et B=3. (A+B)2 =(1+3)2=42=16. La bonne réponse est donc la réponse 3).
    Un autre type de questions porte sur les nouvelles opérations. Une nouvelle opération est une fonction à plusieurs variables.
    Exemple : « a$b = a – b + (ab). Que vaut 2$5 ? »
    1) 7
    2) 5
    3) 3
    4) 12

    Solution : Il faut remplacer « a » par 2 et « b » par 5. On obtient alors : 2-5+ (2x5)= -3+10=7. La bonne réponse est donc la réponse
    De nombreuses questions portent sur la résolution d’équations et inéquations à une ou plusieurs inconnues. Exemple : « Si dans 40 ans j’aurai le double de mon âge actuel, quel âge aurai-je dans 10 ans ? »
    1) 50
    2) 30
    3) 40
    4) Il est impossible de le déterminer.
    Solution : On peut poser cette équation de la façon suivante. Soit x mon âge actuel. X+40=2x. x=40. X+10=50. La bonne réponse est donc la réponse 1).
    Une bonne compréhension des identités remarquables est nécessaire à la résolution de certaines questions.
    Exemple :
    Que vaut l’expression suivante: ((4X2-36)*4X)/((2X+6)2X(2X-6)2) ?
    1) X
    2) 2
    3) 1
    4) X2
    Solution : Grâce aux identités remarquables, on peut remplacer le dénominateur par (2x+6)2x(2x-6)2. Le numérateur et le dénominateur étant égaux, l’expression vaut 1 et la bonne réponse est la réponse 3).
  • Problèmes algébriques

    Certaines questions portent sur les pourcentages. Exemple : « Dan possède une collection de livres. 20% sont des BD, 35% sont des policiers et le reste sont des livres d’histoire. Combien Dan possède-t-il de BD, si l’on sait qu’il possède 90 livres d’histoire ? »
    1) 25
    2) 45
    3) 20
    4) 40
    Solution : Les livres d’histoire représentent 45% de la collection de Dan, et ses BD 20%. 20 étant un peu plus petit que la moitié de 45, on en déduit que Dan a un peu moins de 90/2=45 bandes dessinées. La réponse la plus proche étant 40, on en déduit que la bonne réponse est la réponse 4).
    Les moyennes sont au cœur de nombreuses questions.
    Exemple : «La moyenne de A, B, C, D et E vaut D. Que vaut la moyenne de A, B, C, D, D, D, E ? »
    1) 3 x D
    2) 4 x D
    3) D
    4) Impossible à déterminer
    Solution : Imagine que ta moyenne de maths après 5 contrôles est égale à 13. Aux deux derniers contrôles du trimestre, tu obtiens 13 et 13. Ta moyenne ne varie pas et reste égale à 13. En d’autres termes, rajouter à une série de nombres leur moyenne ne modifie pas la moyenne générale. La bonne réponse est donc la réponse 3).
    Un autre type de questions porte sur les combinatoires et probabilités.
    Exemple : « Yaniv se prépare à sortir. Il ouvre son armoire et constate qu’il a 7 pulls, 5 chemises, 3 pantalons, 4 complets et 6 pyjamas. Il décide de porter soit une tenue tranquille (pull, chemise, pantalon), soit une tenue chic (complet). Combien de tenues différentes Yaniv a-t-il à sa disposition ? »
    1) 420
    2) 109
    3) 259
    4) 247
    Solution : Pour résoudre cette question, il est nécessaire de connaître les principes de multiplication et d’addition. Grâce à ces deux principes, on peut calculer que le nombre de tenues différentes que Yaniv a à sa disposition est égal à : 7x5x3 + 4=109.
    Le mouvement est un sujet récurrent à l’examen.
    Exemple : « 2 amis sont situés à une distance de 63 km l’un de l’autre. Ils partent à la rencontre l’un de l’autre et se rencontrent au bout de 3 heures. Si l’on sait que le rapport des vitesses entre les deux est de 4 : 3, quelle est la vitesse du plus lent des deux ? »
    1) 12 km/h
    2) 9 km/h
    3) 21 km/h
    4) 27 km/h
    Solution : La distance totale parcourue en 3h par les 2 amis est de 63 km. Sachant que v= d/t, la somme de leurs deux vitesses est donc égale à 21 km/h. On a donc v +4/3 v=21 ; c'est-à-dire 7/3 v = 21. V=9. La bonne réponse est donc la réponse 2).
    Les questions de rendement jouent sur les rapports entre temps, rendement et production.
    Exemple : «Sarah mange 18 pommes pendant que Déborah coupe 30 bananes. Combien de bananes Déborah a-t-elle coupées après que Sarah a mangé 42 pommes ? »
    1) 60
    2) 70
    3) 73,33
    4) 63,33
    Réponse : Ici il suffit d’utiliser une règle de trois pour trouver la solution, qui est égale à (42 x 30)/18. Attention ! Il ne faut pas poser le calcul pour autant ! Il faut simplifier, ou calculer mentalement. Par exemple, on peut remplacer l’expression ci-dessus par : (3 x 14 x 6 x 5)/ (6 x 3) = 14 x 5 = 70. D’autres méthodes pour gagner en rapidité sont abordées en classe.
  • Géométrie

    De nombreuses questions de géométrie nécessitent une bonne connaissance des règles et théorèmes relatifs aux angles et triangles.
    Exemple : « ABC est un triangle isocèle en A (AB = AC). Quelle proposition est toujours vraie ? »
    • La hauteur issue de B coupe le côté AC en son milieu
    • Les hauteurs du triangle se coupent entre elles à l’intérieur du triangle
    • La hauteur issue de A coupe le côté BC en son milieu
    • La hauteur issue de C est aussi une des médianes du triangle

    Solution : On sait que dans un triangle isocèle, la hauteur issue de l’angle principal est aussi bissectrice de l’angle, médiatrice et médiane du côté opposé. En conséquent, dans un triangle isocèle en A, la hauteur issue de A est aussi la médiatrice du côté BC et le coupe donc en son milieu. La réponse 3) est en conséquent la bonne réponse.

    Les polygones et cercles sont aussi au programme de l’examen. En conséquent, il est nécessaire de maîtriser leurs propriétés.
    Exemple : « ABCD est un trapèze. On sait que : AE = 2EB et que la surface de AED est de 3 cm2. Que vaut la surface de BEC (en cm2) ? »
    1) 1,5
    2) 3
    3) 6
    4) Impossible à déterminer
    Solution : ABCD étant un trapèze, les droites (AB) et (DC) sont parallèles. En conséquent, les triangles AED et EBC ont la même hauteur. La base du triangle EBC est deux fois plus petite que la base du triangle AEC. On peut donc en conclure que l’aire du triangle EBC est deux fois plus petite que l’aire du triangle AED, et qu’elle vaut 3/2=1.5 cm2. La bonne réponse est donc la réponse 1).
    Certaines questions portent sur les aires et volumes des figures usuelles.

    Exemple : «On divise le rayon d’un cylindre par 2 et on multiplie sa hauteur par 2. Que peut-on dire à propos du volume du cylindre ? »
    1) Il n’a pas changé
    2) Il est plus grand qu’avant la modification
    3) Il est plus petit qu’avant la modification
    4) Aucune réponse ne convient

    Solution : Le volume du cylindre est donné par la formule suivante : V= π x r2 x h, avec r= rayon de la base et h= hauteur. Diviser le rayon du cylindre par 2 revient à diminuer le volume du cylindre par 4, tandis que multiplier la hauteur par 2 double le volume. En d’autres termes, la multiplication de la hauteur n’est pas suffisante pour compenser la réduction du rayon. La bonne réponse est donc la réponse 3).
    Deux autres sujets sont fréquemment abordés à l’examen psychométrique : les montres et les graphes.
    Tous ces sujets seront traités en profondeur au cours de notre formation.
  • Anglais
    Le NITE décrit l’examen d’anglais en ces termes: «L’examen d’anglais évalue la maitrise de la langue anglaise, vocabulaire compris, ainsi que les capacités de compréhension de textes de niveau universitaire».
    L’examen est composé de trois types d’exercices: les phrases à compléter (sentence completions), les reformulations (restatements) et la compréhension de texte (reading comprehension).
    Sentence completions: Dans ce type d’exercice, le candidat doit choisir parmi quatre options le groupe verbal qui complète le mieux la phrase de l’énoncé.
    Exemple: You should visit your grandparents. It is your _____ as a grandchild.
    1) Choice
    2) Duty
    3) Interest
    4) Will
    La bonne réponse est la réponse 2).
    Restatements: Dans ce type d’exercice, le candidat doit choisir parmi les quatre phrases proposées celle dont le sens est le plus proche de la phrase de l’énoncé.
    Exemple: Ever since the event that occurred a week ago, he has been sad and silent, therefore we weren’t surprised when he said he wasn’t ready to socialize yet.
    1) After the event that occurred he was sad and silent for a while but now it is surprising that he still refuses to socialize.
    2) Unsurprisingly, he still refused to be in a social situation, as a result of the event that occurred a week ago and that left him sad and silent.
    3) It is not surprising that he refuses to socialize: after all, ha has always been sad and silent, in spite of the event that occurred a week ago.
    4) He said he’d decided to start socializing again. This came as quite a surprise, seeing that last week’s event made him sad and silent.
    La bonne réponse est la réponse 2).

    Reading comprehension:
    Le candidat doit lire un texte et répondre à des questions portant ce texte. Là encore, il s’agit de question à choix multiples. Il va sans dire que la réussite d’un candidat à l’examen d’anglais repose en grande partie sur les connaissances acquises en amont du cours de préparation à l’examen psychométrique. En cours, nous reviendrons sur les notions-clé telles que les temps et modaux, les mots de liaison, les formes actives et passives et le groupe nominal. En parallèle, nous recommandons fortement à nos élèves de lire le plus possible en anglais (magazines, livres, journaux…) afin d’améliorer leur compréhension de texte et d’étendre leur vocabulaire.