le_comparatif_icone-3

 

 

 

Partie 2 : Médecine, Droit, Architecture et Informatique (Les études pour rendre fière sa mère juive)

Ne ratez pas notre précédent article ! : Partie 1 : Business, économie et finances

Tout droits d’auteur réservés à ICONE.  Vous aimez l’article? vous voulez le mettre sur votre site? Alors, partagez le lien! ;)

L’équipe d’ICONE vous a réalisé une série de 8 articles sur les licences qui valent le coup en Israël.

Pour la première fois, ces informations sont réunies et clairement détaillés en français.

 Afin de simplifier, nous avons décidé de présenter nos recommandations de manière succincte sous forme de fiche. Cet article est basé sur des articles en Hébreu que nous avons traduit, des conseils du C.N.E.F., ainsi que des informations officielles des différentes universités et Mih’lalot que notre équipe vous a réuni.

 Du haut de ses 8 ans d’expérience dans la formation et l’accompagnement de plus de 3000 étudiants francophones dans les études en Israël, ICONE livre enfin ses recommandations !!

 C’est parti !

Médecine, Droit, Hi-Tec et Architecture : Pourquoi étudier dans ces domaines ?

Avec une mère juive, vous n’avez pas vraiment le choix… A moins, bien sûr, de viser la présidence des Etats Unis, votre destin est de devenir Médecin ou Avocat. Et plus sérieusement, vous voulez un métier prestigieux. Vous voulez bien gagner votre vie. Vous êtes passionné(e) et être prêt à relever de nombreux chalenges. Vous n’avez pas de souci si votre vie professionnelle empiète parfois sur votre vie privée. Voyons ce que nous avons à vous proposer…

6/ Médecine (Réfoua): Le parcours du combattant

2.1Durée: 6 ans + un an de stage + spécialisation. En moyenne 12 ans.
Qu’apprend-t-on: 3 ans de biologie, chimie et physiologie. Ensuite études en hôpital.
Où étudier : UHJ, BI, BG, TA, Tec (Abréviations en fin d’article)
Conditions d’admission: très (très) difficile : Bac excellent + Psychométrique excellent (700+) + passer un examen de mis en situation (Mohr) assez éprouvant, mais une fois accepté un bel avenir en perspective ….
1er salaire : en moyenne 8000sh durant l’année de stage. Variable, autour des 12000-15000sh/mois, pendant la spécialisation.
Quel est le 1er job ? : Spécialisation en hôpital
Au bout de 10 ans de carrière réussie: Avec la spécialisation en poche vous commencez à travailler dans le secteur privé en parallèle à votre exercice en hôpital Salaire : 30000sh/mois
ICONE vous aura prévenu: Au bout de 7 ans, il faudra vous distinguer et faire jouer vos relations pour obtenir la spécialisation de votre choix.
Le conseil d’ICONE : consultez notre article sur le sujet, qui présente les différentes passerelles et les possibilités de  » seconde chance  » pour rentrer en Médecine.
P.S. : Dans un prochain article de la série nous aborderons les autres métiers de la médecine (Dentiste, Kiné, paramédic, vétérinaire etc…).

7/ Droit (Mishpatim): Marché du travail dynamique mais ultra-compétitif

 2.2Durée: 3 ans et demi + examens nationaux + stage
Qu’apprend-t-on: Lois, jurisprudences et autres articles et théories juridiques
Où étudier :
Haifa, BI, UHJ, TA Mih’lalot: IDC, Netanya, Leminhal, Ono et d’autres
Conditions d’admission: plutôt difficile en Universités, plutôt facile en Mihlala.
Doit-on continuer en Master ? : Non
1er salaire (après le stage) : entre 7000sh et 12000sh en fonction du prestige et de la taille du cabinet rejoint.
Quel est le 1er job ? : Rejoindre un cabinet d’avocat en tant que junior.
Au bout de 10 ans de carrière réussie : Senior dans un cabinet ; Vous avez monté votre cabinet ; Conseiller juridique ; Senior dans le département juridique d’une grande entreprise ; On peut aussi vous retrouver en politique Salaire : Variable en fonction des carrières, peut être autour des 20000sh-25000sh/mois.
ICONE vous aura prévenu: 1/ Il faut faire un stage d’un an (2 ans selon une nouvelle loi à l’étude) ou vous serez payé au lance-pierre pour des journées de travail interminables. 2/ Les examens nationaux sont difficiles à passer. 3/ La concurrence fait rage en droit, et se faire une place au soleil (de la terre sainte) n’est pas une tache évidente.
Le conseil d’ICONE : Etudier en Université plutôt qu’en Mihlala vous donnera un avantage sur le marché du travail.

8/ Architecte (Ah’itektoura): Quand l’art et la science se rencontrent …

Durée: 5 ans + stage + examen national
Qu’apprend-t-on: des cours théoriques de physique ou d’ingénierie, mais surtout des cours pratiques de « studio » ou l’on apprend à construire, faire des maquettes, réaliser un projet architectural.
Où étudier : Tec, Betsalel, Ariel et TA
Conditions d’admission: Examen de dessin (+ présentation personnelle a Betsalel), bon Bac, bon psycho (pour le Technion surtout)
Doit-on continuer en Master ? : Non
1er salaire (après le stage) : environ 8000sh
Quel est le 1er job ? : Junior dans un cabinet d’architectes
Au bout de 10 ans de carrière réussie : Senior dans un cabinet ou Architecte indépendant Salaire: Autour des 12000sh/mois
ICONE vous aura prévenu: 1/ les études sont intéressantes mais très intensives, vous n’aurez pas beaucoup de temps de libre 2/ Sont nécessaires 3 ans minimum de stage  pour être officiellement reconnu comme architecte inscrit. Durant ces années vous serez payé autour des 5000sh-6000sh/mois. 3/ l’examen national, apres le stage, est tres difficile.
Le conseil d’ICONE : Entreprendre ces études si cela vous passionne réellement, sinon les périodes d’études et de stage risquent d’être difficilement vécues. Sans faire de stage et l’examen national, vous pourrez exercer, mais de maniere restreinte.
Le conseil du CNEF: Il existe aussi un diplôme de technicien architechte (andassai adrihalout ) de 2 ou 3 ans d’etudes qui permet de signer des plans pour des constructions jusqu’à 4 etages. Le diplome est plus facile d’accés, moins long mais aussi moins coté.

9/ Ingénieur en Informatique/électronique/télécoms (Andassat hashmal, madei amah’shev, toh’na) : Pour percer dans la Hi-Tech

2.3

Durée: 3 à 4 ans
Qu’apprend-t-on: Programmation, Mathématiques, un peu de physique, cours d’ingénierie
Où étudier : Tec, BG, TA, BI, UEJ, Ariel. Mih’lalot : Machon Lev/Tal, SCE, leHandassa, Afeka et d’autres
Conditions d’admission: Plutôt difficile, très difficile dans les Univ.
Doit-on continuer en Master ? : Pas vraiment
1er salaire: 12000sh-15000sh/mois
Quel est le 1er job ? : Programmeur dans des entreprises de Hi-Tech, start-ups, à l’armée ou au ministère de la défense.
Au bout de 10 ans de carrière réussie: Vous êtes chef d’équipe dans une grande boite de Hi-Tech ; Vous avez monté votre Start-up. (Optionnel : vous avez vendu votre première Start up 50 millions de dollars) Salaire moyen : 25000-30000sh/mois
ICONE vous aura prévenu: Dans la Hi-tech on préfèrera toujours quelqu’un avec de l’expérience. Votre diplôme vous aidera bien sûr, mais l’expérience ainsi que ce que vous pourrez apprendre de concret en dehors de vos études vous aidera encore plus.
Le conseil d’ICONE : 1/ Trouver un boulot d’étudiant en dernière année pour capitaliser de l’expérience. 2/ Si vous visez l’informatique et que vous pouvez être accepté au Technion, it’s THE place to be.

Abréviations : BI : Université Bar Ilan ; UHJ : Université hébraïque de Jérusalem ; TA : Université de Tel Aviv ; Tec : Technion ; BG : Université de Ben Gurion à Beer Sheva ; Haïfa : Université de Haïfa ; IDC : Ecole pluridisciplinaire de Herzilia ; RG : mih’lala de Ramat Gan ;Ort : Ort Braude Carmiel ; SCE : Mih’lala Samy Shamoun ; Univ. : Université

Nous contacter

Pour plus d'informations

* Champs Obligatoire

facebook