picture 3 picture 7 picture 6 picture 5 picture 4 picture 8

Que teste l’examen psychométrique ?

Voici comment le « centre national des examens nationaux » décrit le le test psychométrique:

Le Test Psychométrique sert d’outil destiné à prévoir les performances universitaires potentielles des candidats aux institutions d'enseignement supérieur. Cet examen permet à tous les candidats d'être évalués selon des critères semblables et plus objectifs, comparés à d’autres modes de sélection. Le Test Psychométrique n'est en aucun cas un outil parfait. Bien qu'il soit généralement apte à prévoir le succès dans le domaine universitaire, il n’est pas toujours révélateur du réel niveau d’un candidat. Ainsi, un nombre limité de candidats peuvent obtenir des résultats médiocres à ce test alors qu’ils ont le niveau requis pour la poursuite d’études supérieures dans le domaine choisi. Aucun test n’est réellement en mesure d’évaluer avec exactitude des facteurs tels que la motivation, la créativité ou la diligence, qui ont un lien direct avec le succès dans le domaine universitaire

L’examen psychométrique est, dans les faits, souvent un examen injuste, car certains candidats vont avoir d’emblée des facilitées ou des difficultés avec son contenu. D’autant qu’améliorer sa note est souvent une tache très difficile.

Ce test était, a la base, refléter une certaine aptitude « innée » . Notre but, en tant qu’école de psychométrique, étant d’amener l’élève a réfléchir d’une autre manière afin de réussir ce test. La difficulté réside souvent plus dans le test lui-même (le temps est limitée, le stress, le fait que ce soit un Q.C.M.) et moins dans le contenu.

En mathématiques par exemple, le niveau requis est un niveau de troisième, maximum seconde !

Le reste du texte du n.i.t.e met en valeur les avantages de ce test :

Le Test Psychométrique offre une seconde chance à de nombreux étudiants dont le potentiel est élevé, mais qui, pour diverses raisons, n'ont pas eu l'occasion de prouver leurs capacités au cours de leurs années au lycée. De plus, traduit en plusieurs langues, le Test Psychométrique est devenu un outil-standard d'admission pour les candidats non hébraïsants ou pour ceux qui n'ont pas obtenu le certificat d'admission israélien (équivalent du baccalauréat français). De nombreuses recherches ont démontré l’intérêt du Test Psychométrique. Concrètement, les étudiants ayant obtenu de bons résultats aux Tests Psychométriques ont généralement plus facilement mené à bien leurs études universitaires que les étudiants ayant échoué à ces tests. La capacité prophétique de ces tests n’est donc plus à démontrer.

Nous ne sommes pas d'accord avec l'integralité de ce texte, et nous l'avons déjà signalé au n.i.t.e