Qu’est-ce que l’examen psychométrique?

Dans cette partie vous trouverez des explications formelles sur l’examen psychométrique. Ces informations émanent pour la plupart du Centre National des Examens Nationaux (CNEN ou NITE en anglais). Les parties citées entre guillemets dans les chapitres suivants sont des informations officielles dont le contenu n’engage que le NITE.
L’examen psychométrique est composé de quatre parties:

  • Une rédaction
  • un QCM concernant les mathématiques (réflexion quantitative),
  • un QCM concernant la logique et le français (réflexion verbale)
  • un QCM concernant l’anglais.

La durée de l’examen est de 3 heures et 15 minutes. La principale difficulté de l’examen est la gestion du temps et du stress, car le temps imparti est souvent moindre que le temps nécessaire pour résoudre l’exercice de manière complète.
Le test psychométrique est organisé par le N.I.T.E.  en plusieurs langues dont le français.
L’examen en français a lieu en Avril à Paris ou en Février et Juillet en Israël.
Il est possible de se présenter à la fois en Février puis en Juillet (et inversement).  Tout candidat ayant passé l’examen en Février ne pourra pas le repasser en Avril. De même entre Avril et Juillet.
Le résultat obtenu est valable 5 ans.

  • Que teste l’examen psychométrique ?
    Voici comment le N.I.T.E décrit le test psychométrique: "Le Test Psychométrique sert d’outil destiné à prévoir les performances universitaires potentielles des candidats aux institutions d'enseignement supérieur. Cet examen permet à tous les candidats d'être évalués selon des critères semblables et plus objectifs, comparés à d’autres modes de sélection. Le Test Psychométrique n'est en aucun cas un outil parfait. Bien qu'il soit généralement apte à prévoir le succès dans le domaine universitaire, il n’est pas toujours révélateur du réel niveau d’un candidat. Ainsi, un nombre limité de candidats peuvent obtenir des résultats médiocres à ce test alors qu’ils ont le niveau requis pour la poursuite d’études supérieures dans le domaine choisi. Aucun test n’est réellement en mesure d’évaluer avec exactitude des facteurs tels que la motivation, la créativité ou la diligence, qui ont un lien direct avec le succès dans le domaine universitaire" L’examen psychométrique est, dans les faits, souvent un examen injuste, car certains candidats vont avoir d’emblée des facilités ou des difficultés avec son contenu. D’autant qu’améliorer sa note est souvent une tache très difficile. Ce test était, à la base, sensé refléter une certaine aptitude « innée ». Notre but, en tant qu’école de psychométrique, étant d’amener l’élève à réfléchir d’une autre manière afin de réussir ce test. La difficulté réside souvent plus dans le test lui-même (le temps est limité, le stress, le fait que ce soit un Q.C.M.) et moins dans le contenu. Le reste du texte du N.I.T.E met en valeur les avantages de ce test : Le Test Psychométrique offre une seconde chance à de nombreux étudiants dont le potentiel est élevé, mais qui, pour diverses raisons, n'ont pas eu l'occasion de prouver leurs capacités au cours de leurs années au lycée. De plus, traduit en plusieurs langues, le Test Psychométrique est devenu un outil-standard d'admission pour les candidats non hébraïsants ou pour ceux qui n'ont pas obtenu le certificat d'admission israélien (équivalent du baccalauréat français). De nombreuses recherches ont démontré l’intérêt du Test Psychométrique. Concrètement, les étudiants ayant obtenu de bons résultats aux Tests Psychométriques ont généralement plus facilement mené à bien leurs études universitaires que les étudiants ayant échoué à ces tests. La capacité prophétique de ces tests n’est donc plus à démontrer. Nous ne sommes pas d'accord avec l'intégralité de ce texte, et nous l'avons déjà signalé au N.I.T.E .
  • Que contient l’examen?
    Le test commence par la partie rédactionnelle. Un sujet est à analyser en 35 minutes. La rédaction doit contenir plus de 25 lignes et 50 lignes au maximum. Il s'agit de présenter une argumentation cohérente. La rédaction est notée sur 2 aspects: Le langage et le contenu. La note à l'exercice de rédaction équivaut à 10% de la note globale.

    Ensuite vient le Q.C.M. qui compte pour 90% de la note globale. Le questionnaire à choix multiples comporte huit sections. Chaque section dure 20 minutes. Il est interdit de revenir sur une section si le temps imparti est écoulé. De même, il est interdit d'utiliser du temps imparti à une certaine section pour résoudre une des sections suivantes.

    Chaque section peut porter sur un des trois domaines: le raisonnement verbal, le raisonnement quantitatif et l'anglais.

    Chaque section comporte entre 19 et 23 questions selon le domaine. Les questions sont à choix multiples, pour lesquelles vous devez choisir la réponse qui convient le mieux parmi quatre alternatives proposées. Une mauvaise réponse n'enlève pas de point. Il n'y a donc pas d'intérêt à ne pas répondre à une question.

    Voici une description du N.I.T.E. en ce qui concerne les trois différents domaines de l'examen: Les sections qui portent sur le raisonnement verbal évaluent les compétences verbales requises pour toutes études universitaires : le vocabulaire, la logique, la capacité d'analyse et de compréhension de matériels complexes et la capacité de pensée claire et méthodique. Les sections qui portent sur le raisonnement quantitatif testent la capacité à utiliser des nombres et des concepts mathématiques pour résoudre des problèmes quantitatifs, ainsi que la capacité d'analyser des données présentées sous différentes formes, comme des tableaux ou des graphiques. Cette section n’exige qu’une connaissance élémentaire des mathématiques. L’examen d’anglais évalue la maitrise de la langue anglaise, vocabulaire compris, ainsi que les capacités de compréhension de textes de niveau universitaire. Chaque domaine est composé de différents types de questions, regroupées et présentées selon un ordre croissant de difficulté. Seules les questions de compréhension de texte (dans les sections de réflexion verbale et d’anglais) échappent à cette règle.

    Sur les 8 sections de l'examen, la répartition sera trois pour une première et deuxième partie et deux pour la troisième partie. La partie comportant 2 sections est définie aléatoirement. Les sections de la même partie ne se suivent pas obligatoirement. Seules deux sections par domaine sont prises en compte pour le calcul de la note.

    Voici comment le N.I.T.E. explique la présence des 2 sections "témoins" supplémentaires, qui ne rentre pas dans le calcul de la note: Les autres deux sections restantes remplissent alors un double objectif : " Comparer les candidats de sessions différentes Le but est d’éviter que la note d’un candidat ne soit sensiblement affectée par des différences de niveau potentielles entre les candidats de différentes sessions. »

    A noter, les sections témoins ne sont pas différentiables des sections réels, autrement dit on doit résoudre les huit sections comme si les huit étaient réels.

    Pour récapituler, il y aura à l'examen une rédaction, 2 sections réelles pour chaque domaine et 2 sections témoins, dans deux domaines différents.
  • Comment est noté l’examen?
    La note finale s'étend de 200 à 800. C'est une note relative, pour simplifier on pourrait dire que le meilleur qui a passé à une certaine session obtiendra 800 et les notes seront ensuite distribuées afin que les notes soient réparties d'une certaine manière (courbe de Gauss). En outre, pour chaque domaine est attribué une note comprise entre 50 et 150. Les coefficients sont de 2 pour la partie quantitative, 2 pour la partie verbale et 1 pour l'anglais.
  • Communication des résultats de l’épreuve
    Les résultats, accompagnés d’un prospectus, vous seront communiqués par courrier, expédié par la poste à votre adresse privée. Le courrier comprend les informations suivantes : A. Les notes obtenues dans les trois domaines évalués par l’examen : le raisonnement verbal, le raisonnement quantitatif et l’anglais. B. La note globale obtenue dite classique ainsi que les notes globales dites scientifique et littéraire. Vous pouvez également accéder à vos résultats sur le site internet du CNEE : http://www.nite.org.il. Les résultats sont affichés sur Internet en même temps qu’ils sont envoyés aux établissements d’enseignement supérieur et restent accessibles 30 jours. Vous avez le droit de faire appel de vos résultats jusqu'à trois mois après la date de l’examen.